Catégories
2020 Blog

4 technologies à ne pas manquer en 2020

L’année 2020 s’annonce riche en nouveautés dans le domaine des technologies IoT et embarquées. Les objets connectés se multiplient et font désormais partie intégrante de notre quotidien. Leur nombre ne cesse d’augmenter les rendant quasiment victimes de leur propre succès. 
3 aspects majeurs se voient dégradés par leur nombre devenu (trop) important : la vitesse, la latence et le coût des réseaux de communication. L’ambition derrière les nouvelles normes et améliorations que verra naître l’année 2020 est de venir résoudre ces problématiques.
Regardons ensemble les technologies prêtes à se déployer en 2020 et qui permettront de pallier aux difficultés liées au succès rencontré par les objets connectés.

La 5G · Support de l’IoT en 2020 ?

Selon Gatner* en 2020 nous atteindrons presque 6 milliards d’objets IoT. Cette croissance fulgurante annonce de beaux jours pour l’IoT… si et seulement si l’on s’assure que le réseau est prêt à supporter une telle charge.
C’est justement l’objectif de la 5G et l’un de ses concepts novateurs qui est le network slicing. Ce dernier permet de désengorger le réseau en le découpant. Ainsi chaque tranche créée est dédiée à un usage bien spécifique rendant possible l’adaptation de ses performances et ses ressources en fonction de son usage.

Actuellement la 4G ne permet pas de créer de tels sous-réseaux, cela implique que le réseau unique supporte tout seul l’ensemble des flux et cela entraîne des lenteurs. Certains flux sont aujourd’hui priorisés aux détriments des autres sans réelle logique qu’elle soit économique, technique ou liée à la criticité de la communication (par exemple un objet connecté lié à la sécurité d’un bâtiment vs un objet connecté lié aux loisirs). La 5G va permettre la mise en place d’usages aux contraintes hétérogènes. Nous pouvons imaginer la mise en place de réseaux dédiés au M2M avec des contraintes de latences fortes dans le cas de remontées d’informations critiques par exemple.

Ainsi un réseau 5G sera en capacité de supporter des usages grand public et des usages privés dédiés aux entreprises sans qu’il y ait de conflit entre réseaux virtuels.

*Leading the IoT : Gartner Insights on How to Lead in a Connected World, Mark Hung, 2017

shutterstock_1427674457

AI at the edge · (ou comment booster l’usage des microcontrôleurs)

Cette micro-révolution est très prometteuse. Elle offre la possibilité d’insérer de l’IA directement au sein du microcontrôleur et présente de nombreux avantages. Avec cette évolution l’IA est installée au plus près de la source de détections des informations à analyser. Leur collecte et leur étude est dès lors amplement simplifiée. La fiabilité des données récupérées sera améliorée et leur traitement sera lui moins lourd.  Avant d’insérer l’IA directement dans les microcontrôleurs, les données étaient collectées puis envoyées sur un serveur pour en tirer les informations nécessaires et les analyser, cela nécessitait d’avoir une bande passante importante. En divisant et déplaçant cette tâche au sein de différents microcontrôleurs, le process tout entier devient plus fiable, rapide et moins consommateur de ressources.

Un cas d’usage qui pourrait voir le jour serait l’application de cette technologie dans des process industriels. En effet, il est aujourd’hui possible d’équiper des microcontrôleurs de réseaux de neurones afin de pouvoir prévoir des dysfonctionnements et d’éventuelles pannes à venir, le marché de la maintenance prédictive est en plein essor dans ce domaine.

Wifi 6 · Futur atout de l’IoT dans les bâtiments

La nouvelle norme AX pour le wifi suit le même mouvement que la 5G, il devient lui aussi plus robuste pour mieux faire face à la multitude d’objets qui nécessitent des transmissions de données beaucoup plus importantes. La promesse de ce Wifi 6 est claire, il veut apporter une plus grande portée, de 3 à 4 fois plus de débit que le wifi 5 et donc de la rapidité, de la fiabilité au niveau des bandes passantes en restant presque imperturbable par les réseaux voisins.  

La mise en place de cette nouvelle norme permettra aux objets connectés de transmettre plus efficacement les données nécessaires à une exploitation pour des services de type cloud. C’est notamment le cas dans le domaine du smart home et de la télésurveillance, où les flux de données sont parfois importants, comme par exemple l’utilisation de vidéo haute définition en temps réel.

Sécurité IoT · Le security by design doit devenir la norme en 2020

Une étude* menée en 2019 par l’Internet Society révèle que 73% des français sont méfiants vis-à-vis des objets connectés. La sécurité quand on vient à parler de l’IoT est en effet un point crucial qui mérite d’être sérieusement étudiée. L’effet de masse dont il est possible de parler maintenant en termes d’IoT amène à des prix en baisse mais ce n’est pas sans coût sur leur fiabilité et la sécurité. De plus avec l’essor notamment de l’IoT machine to machine, où le recours à un serveur centralisé comme intermédiaire a été supprimé, le risque de piratage augmente ! Pour anticiper et contrer ces risques croissants, il est nécessaire de penser à la sécurité de l’objet connecté bien en amont du projet et dès sa conception. Le security by design, termes assez parlants, semble aujourd’hui la meilleure pratique à s’imposer afin d’éviter tous risques de failles et de malveillance à l’encontre des nouveaux objets qui sortiront demain. 

Au-delà des mots de passe complexes à utiliser, la conception d’un système
embarqué ou d’objets connectés passe de plus en plus par des mécanismes de mises à jour de l’OS à distance, des liens de communications chiffrées, et des accès physiques (ports USB par exemple) sécurisés. Les bonnes pratiques à mettre en place sont à considérer dès les premières phases de conception afin d’éviter les écueils du marché dans le cas d’un produit qui viendrait à être trop vulnérable.


*The trust opportunity: Exploring consumer’s attitudes to the Internet of Things

 

 

L’équipe COVADE accompagne déjà certains de ses clients dans la mise en œuvre de ces technologies. Présent lors du CES 2020 à Las Vegas, ces tendances ont bien été mises en avant comme futurs standards utilisés dans l'IOT et l'industrie.
Si vous souhaitez échanger autour de ces technologies, n'hésitez pas à nous solliciter.

Covade Favicon / Logo (miniature)

Covade France